Kurdistan : L’ultime voyage

Imaginer quitter la France en pleine pandémie alors que l’Europe est presque entièrement confinée peut paraitre une gageure.

Et pourtant, plus le présent est difficile, et plus il est nécessaire de garder espoir et d’avoir des rêves, même apparemment insensés.

Cinq semaines plus tard et 15 000 km parcourus, plus d’une quinzaine de frontières traversées démontrent une fois de plus que l’on a tout à gagner à oser.

Voyager, pour nous européens, n’a rien d’une question de chance. C’est uniquement le résultat d’une volonté assumée.

Je tenais à partager avec vous ce voyage car non seulement il est, une fois de plus, une extraordinaire aventure humaine, mais aussi parce que les régions traversées sont encore, pour certaines, préservées du tourisme de masse et souvent méconnues.

Mais, plus que tout, les évènements vécus durant ce voyage vont amener de profonds bouleversements dans ma vie de voyageur.

Prologue

Les grands espaces, les hauts plateaux, les routes qui s’étendent jusqu’à l’horizon repoussant sans cesse l’infini, voilà où je me sens apaisé et en harmonie avec moi-même.

En route pour Istanbul

3200 kilomètres à abbatre en quatre jour, le tout en évitant les autoroutes, voici le nouveau challenge.

De Bizance à Istanbul

Plan touristique en poche, bottes de motos troquées pour de confortables baskets, il est plus que temps de nous plonger dans la trépidante vie Stanbouliote …

Cap sur le Kurdistan

Enfin, nous quittons Istanbul. Sans surprise, comme souvent les lendemains de fête, la ville est déserte. Tant mieux, la circulation en sera d’autant plus facilité.

2 réflexions sur “Kurdistan : L’ultime voyage

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.