Essai longue durée : smartphone Crosscall Action X3

Dans l’article Utiliser un smartphone comme GPS moto, illusion ou réalité?, je donnais le cahier des charges idéal pour qu’un smartphone puisse faire office de GPS à moto.

• Étanche
• Solide
• Très bonne autonomie en mode GPS avec la luminosité au max, l’itinérance des données activées et le Bluetooth
• Être fonctionnel même à haute voir très hautes températures
• Pour la luminosité, GPS ou téléphone, rien n’est parfait, cela dépend aussi de la position etc. Chacun verra midi à sa porte

En effet, la taille de la batterie ne fait pas tout. Le seul élément important est l’autonomie en utilisation GPS, et là, tous les téléphones ne sont pas équivalent!

L’heureux élu fut le Crosscall Action X3 fixé sur un support RAM Mount Quick Grip

Une fois installé sur la moto cela donne cela.

Pourquoi avoir choisi ce téléphone et pas un autre? Il existe de nombreux téléphones étanches et durci sur le marché.

Tout simplement à cause de son connecteur X-Link présent sur de nombreux smartphones Crosscall comme ici sur le Trekker X4.

Le X-Link utilise le système de recharge sans fil de Magconn Technology qui est un système de recharge sans fil par connecteur et non par induction ce qui en théorie est plus performant mais surtout chauffe moins. Ce type de connecteur physique pour recharger un appareil est similaire à celui des GPS dédiés donc gage de solidité dans le temps.

Les autres points qui m’ont intéressé sur ce téléphone sont l’optimisation pour une utilisation GPS (donnée 10H avec luminosité max et réseau) sans surchauffe, une température maximale d’utilisation élevée (+50°C).

Alors j’en pense quoi de ce téléphone?

J’ai acheté un Action X3 d’occasion il y a de cela trois ans, juste pour tester. S’il ne convenait pas je l’aurais revendu. Je l’ai toujours et il m’a toujours accompagné sur plus de 50 000 km en moto durant cette période.

Il a tenu toutes ses promesses, enfin, presque …

Solide et étanche? Parfaitement. Il est tombé de nombreuses fois, a été complètement immergé, a trainé dans le sable, la poussière, les cailloux, est resté des heures sous la pluie et il est toujours intact. Je le met dans ma poche avec mes clés et l’écran n’a même pas une rayure!! Par contre la coque plastique à l’arrière elle est couverte de marques dues aux frottements contre le support pour la moto.

Jamais il ne s’est coupé alors que je l’ai utilisé sous fortes chaleurs et la batterie tient toujours la charge (presque deux jours en utilisation normale). Je précise que je l’utilise au quotidien. Le GPS est précis quelle que soit les conditions.

Mais le vrai plus de ce téléphone est effectivement son connecteur X-Link. Il est aimanté et permet d’y fixer de nombreux accessoires très pratiques dont la batterie X-Power de 6000 mAh.

Elle me sert au quotidien de chargeur sans fil ce qui est évidemment très pratique de ne plus avoir besoin de brancher et débrancher son téléphone tout le temps. En voyage je la recharge dans la sacoche de réservoir et elle me sert à tout, à recharger aussi bien mon téléphone que ma caméra ou mon appareil photo.

La vrai différence avec une powerbank classique est qu’il n’y a pas de fil puisque le connecteur est aimanté.

Une fois la batterie « collé » au téléphone l’ensemble reste tout à fait utilisable à une main même si évidement l’encombrement et le poids sont conséquent. Mais dans ces conditions-là, même en utilisation très intensive, GPS, photo, vidéo, internet, il est possible de tenir bien plus d’une journée. De plus, la batterie est étanche ainsi que l’ensemble téléphone + batterie. C’est sans conteste beaucoup plus pratique une batterie reliée par un câble USB.

Autrement dit, que vous partiez une journée en rando, visiter une ville, en vélo ou en moto, il n’y a pas besoin d’alimenter le téléphone via la prise USB. Juste le recharger à la pause avec sa batterie et, cerise sur le gâteau, vous pourrez l’utiliser normalement ce qui est difficile quand une batterie est reliée par le câble USB.

Alors parfait ce smartphone?

Evidement que non!

Tout d’abord il ne faut pas perdre de vue que c’est un téléphone dont les spécifications techniques le classaient dans un milieu de gamme à l’époque. Pas très puissant, écran banal, photos basiques, c’est loin d’être un foudre de guerre!

Quand je l’ai acheté j’avais un flagship et le contraste était sans appel. Je pensai utiliser le Crosscall uniquement pour la moto. Petit à petit je m’y suis habitué et maintenant je l’utilise au quotidien. Depuis je fais de grosses économies en ne changeant plus de téléphone régulièrement!

Autre point noir, le suivi des mises à jour Androïd. Là clairement Crosscall est un très mauvais élève. A la date où j’écris cet article, le téléphone tourne sous Android 7.1.2 avec un correctif de sécurité de … mai 2019. Plus d’un an de retard.

Une autre contrainte en voyage est de devoir choisir entre une seconde carte SIM ou une carte micro SD. La mémoire interne n’étant que de 32 Go, il n’est pas possible de stocker de nombreuses cartes pour Osmand sans carte micro SD, mais dans ce cas-là il n’est pas possible d’utiliser une seconde carte SIM locale pour bénéficier d’internet. Je jongle donc avec la cartographie d’Osmand en installant uniquement la carte du pays dans lequel je suis. Ce n’est pas très pratique.

Dernière limitation, l’écran n’est pas tactile d’origine avec des gants. Il faut donc utiliser des gants motos spécial écran ce qui limite le choix.

Quel sera mon prochain smartphone moto?

Un Crosscall Core X4.

Pourquoi?

C’est le successeur de l’Action X3. Il en a toutes les qualités tout en étant plus puissant, avec un meilleur écran, faisant de plus belles photos mais surtout … il n’a plus les limitations de l’Action X3.

Il est dual SIM + carte micro SD, il fonctionne naturellement avec tous les gants et il embarque même la technologie Touch Lock qui permet de verrouiller l’écran sous la pluie. En effet, si vous avez déjà roulé sous une averse, les gouttes en tombant sur l’écran simule une action du doigt ce qui déclenche une action. C’est comme si le téléphone devenait possédé et faisait n’importe quoi!!! Jusqu’à présent j’utilisais une application Lock Screen pour justement bloquer l’écran.

Finalement, il n’y a que le suivi des mises à jours qui ne devrait malheureusement pas changer.  

Pour ceux qui veulent un smartphone bien meilleur en photo et surtout qui fait action cam, il y a le trekker X4.

Et pour ceux dont la taille de l’écran est fondamentale, il y a une tablette 8″ Dual SIM + carte micro SD.

Je précise que je n’ai pas d’action chez Crosscall et que j’ai acheté mon téléphone.

Il y a néanmoins d’autres téléphones à priori tout à fait adapté à un usage moto même en tout terrain. Les plus fréquemment sont les Blackview, les Samsung Xcover et pour les moins connu, le Cubot KingKong3 ou le Doogee S95 Pro. Ne les ayant jamais testé, je n’ai pas d’avis sur leur efficacité.

Comment construire un support alimenté pour téléphone Crosscall?

Utiliser un smartphone comme GPS moto, illusion ou réalité?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.