Pneus, le casse tête chinois?

Les pneus, seuls élément reliant la moto au sol, sont des éléments essentiels pour la sécurité du motard. Ils conditionnent grandement l’adhérence ou le fameux grip. Loin de moi l’idée de vous dire quels pneus monter sur votre moto, surtout qu’il doit y avoir autant d’avis que de motards.

A part être un professionnel, pour beaucoup de motard dont je fais partie, l’essentiel est le ressenti et donc reste complètement personnel. Néanmoins, il existe des fondamentaux que tout motard se doit de connaitre. Pour cela, je ne peux que vous recommander d’aller lire l’excellent et très complet article choisir ses pneus du site Passion Moto Sécurité. De même, un bon pneu mal gonflé peut être dangereux. Pour tout savoir sur le comment du pourquoi de la pression des pneus, c’est ici.

Bien souvent, les discussions entre motards sur le thème du pneu se focalisent sur quel est le meilleur pneu. Mais, en voyage, la notion de performance perd vite de son intérêt.

Il est plus sain de réfléchir sur la stratégie globale la plus adaptée en fonction de sa moto et du type de voyage envisagé

C’est quoi une « stratégie pneu »?
C’est l’ensemble des choix qui vont me permettre d’avoir des pneus en bon état tout au long de mon voyage, quel que soit le nombre de kilomètres et la durée de celui-ci.

Dans une stratégie pneu je vais prendre en compte :
• Le choix du type de jante
• Le choix de la catégorie de pneu
• Le choix d’un modèle de pneu
• Un système de gonflage
• Une bonne gestion des pressions
• Une ou plusieurs méthode de réparation en cas de crevaison et de déformation de la jante
• Une ou plusieurs méthode pour changer de pneus
• Un système de transport ou de livraison de pneu si nécessaire

Quel type de jante pour quel usage?

Il y a trois types de jantes pour motos :
• Les jantes alu dites à bâtons qui sont prévues pour des pneus Tubeless
• Les jantes à rayons qui sont prévues pour des pneus Tubeless
• Les jantes à rayons qui sont prévues pour des pneus Tube Type

Les jantes à bâtons sont des modèles esthétiques mais surtout très rigides qui en cas de gros chocs ne vont pas se déformer mais casser. Elles ne nécessitent aucun entretient particulier. Elles sont donc très pratique mais à réserver uniquement à un usage routier ou off road léger de type gravel road.

Les jantes à rayons sont elles plus souples et donc peuvent se déformer légèrement sans casser. En cas de gros chocs, ce sont les rayons qui peuvent rompre, mais comme ils peuvent se changer, elle pourront être plus facilement réparées. En contre partie, elles nécessitent une surveillance régulière car les rayons peuvent être plus ou moins tendus. La forme de la jante est liée à la tension des rayons. Une variation de tension des rayons est signe en général d’une déformation de la jante. Plus solides et réparables, les jantes à rayons sont donc plus adaptées aux voyages où il est souvent difficile de prévoir à l’avance le type de route. Elles encaissent beaucoup mieux les routes dégradées parsemées de nid de poules et les pistes très détériorées.

Quels pneus mettre sur quelles jantes?

Il existe deux type de pneus, ceux avec chambre à air, appelés Tube Type (TT), et ceux sans chambres à air, appelés Tubeless (TL). Historiquement les premier pneus étaient à chambres à air et ont été remplacés progressivement par des pneus Tubeless sans chambres. Aujourd’hui, 99% des pneus moto homologués pour la route sont Tubeless. Le choix est donc vite fait!

Le couple jantes Tubeless et pneus Tubeless n’a au final que deux inconvénients :
• Certaines crevaisons ne sont pas réparables ou la réparation ne tient pas
• Si la jante s’est déformée lors d’un choc en tout terrain, l’étanchéité de la jante peut être compromise et il faut changer la jante! Pas de réparation possible sur le bord de la piste. Déformer une jante n’est malheureusement pas impossible comme ici

La solution à ces deux problème est d’utiliser une chambre à air pour pallier la perte d’étanchéité du pneu (pour la crevaison) et de la jante (pour la déformation). Attention, malgré ce que l’on peut entendre ou lire, utiliser une chambre à air dans une jante Tubeless n’est pas interdit mais fortement déconseillé. Si vous en doutez, les principaux constructeurs de pneus moto ont émis une fiche pratique sur la bonne utilisation des pneus (consultable ici) dans laquelle il est écrit, je cite, « Le montage d’une chambre à air dans un pneu tubeless, sur une jante tubeless, est fortement déconseillé« . Ce n’est donc pas interdit, juste fortement déconseillé nuance.

Il ne faut donc en aucun cas rouler régulièrement avec une jante Tubeless équipée d’un pneu Tubeless et une chambre à air. Néanmoins, dans un voyage, cela peut être une solution de réparation temporaire et exceptionnelle jusqu’à trouver une solution plus pérenne. Je l’ai déjà pratiqué lors de voyages en voiture sans problème.

Quant au couple jantes à rayon Tube Type et pneus Tubeless montés avec une chambre à air, il a lui aussi deux inconvénients :
• Le risque de déjanter ou d’éclater un pneu suite à crevaison
• Réparer une crevaison nécessite de démonter la roue et la chambre à air, c’est long et fastidieux

Alors, au final, on fait quoi?

Dans le cas d’un road trip sur route ou pistes en bon état de type gravel roads, une stratégie efficace est à mon sens :
• Jantes Tubeless (à rayons ou à bâtons)
• Pneus Tubeless
• Kit de réparation Tubeless (système de mèches)
• Cartouches de CO2 pour regonfler un pneu en cas de crevaisons plus léger à transporter qu’un compresseur
• Manomètre pour mesurer la pression de gonflage

Dans le cas d’un road trip à forte composante off road, les jantes à rayons sont indispensables. Lesquelles privilégier?

A la vue de ce tableau comparatif …

La stratégie optimale en voyage est d’avoir des jantes à rayons Tubeless avec des pneus Tubeless

Malheureusement, la grande majorité des motos vendues avec des jantes à rayons sont de type Tube Type. Pour ceux qui seraient intéressés par changer leurs jantes pour des modèles Tubeless, il existe deux solutions :
• Etanchéifier la jante avec un scotch spécifique
• Changer complètement ses jantes

Pour la première, la moins chère évidement (quelques dizaines d’Euros) il semble que la pose du scotch soit délicate et conditionne l’étanchéité finale. Je dis semble car je ne l’ai jamais fait, c’est ce qu’il ressort des forums. La seconde est plus pérenne mais évidemment plus onéreuse (quelques centaines d’Euros).

En ce qui me concerne, j’ai toujours des jantes Tube Type. Je réfléchis régulièrement à les passer en Tubeless, seul le prix me fait hésiter. J’ai quand même une jante avant de marque Excel plus résistante et plus adaptée ou tout terrain.

Les capteurs de pression

De plus en plus de motos modernes sont équipé de capteurs de pression (TPMS) avec affichage en temps réel au tableau de bord de la pression et parfois aussi de la température des pneus, paramètre essentiel à la tenue de route et à la longévité (voir l’article quels pneus pour un road trip moto?). Pour les motos qui en sont dépourvus d’origine, des équipementiers ont développé leurs propres TPMS qui remplacent les bouchons des valves. L’affichage se fait soit sur un GPS (pour Garmin) soit sur une application smartphone ou un petit écran supplémentaire à fixer au guidon.

Si ce système peut être très utile pour vérifier facilement et régulièrement les pressions des pneus, il est aussi onéreux et très fragile. Il ne faut en aucun cas utiliser de produits anti crevaison préventifs ou en réparation post crevaison. Cela endommage définitivement les TPMS.

Quels pneus pour un road trip moto?


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.